6 étapes pour raconter une histoire comme Rick et Morty (4/5)

E3S3 (Assimilation auto-érotique) : arc beth et Jerry

Résumé tiré de Wikipédia :

Rick fait des retrouvailles avec Unity, son ancienne petite amie, une entité pouvant prendre le contrôle de tous les habitants d’une planète. Beth et Jerry découvrent un secret caché dans leur garage.

Situations initiales et valeurs fondamentales

Jerry cherche sa tondeuse dans le garage de Rick. Beth pense que Jerry ne devrait pas fouiller sans permission. Ici, la valeur fondamentale de Beth est sa peur que Rick l’abandonne en cas de conflit (valeur fondamentale récurrente chez Beth). En opposition, Jerry juge que Rick est un salaud égoïste qui considère avec tous les droits.

Cette image a un attribut alt vide ; son nom de fichier est image-2.png
Valeurs fondamentales opposées de Beth et Jerry

La situation initiale évolue et renforce le point de vue du d’au moins un des protagonistes

En cherchant la tondeuse, Jerry se rend compte de la présence d’une trappe dans son propre garage. La situation initiale évolue encore Jerry découvre que sous cette trappe, Rick tient captif un alien, sans que Jerry ne soit au courant.

La découverte de l’alien renforce la valeur fondamentale des deux personnages

Cette valeur fondamentale fait naître un objectif chez au moins un des personnages

Jerry désire prouver à Beth que Rick est un connard égoïste. Beth souhaite prouver à Jerry que Rick est quelqu’un de bien

L’un des personnages tente d’accomplir son objectif

Jerry et Beth s’oppose des arguments tels que « il détient l’alien pour guérir le sida de l’espace » vs « il veut le manger »

En poursuivant/accomplissant/échouant cet objectif, un événement remet en cause sa valeur fondamentale

Évènement

Pendant que Jerry et Beth se disputent  (poursuite de l’objectif), l’alien se libère et leur apprend la raison de sa capture :  Rick l’a effectivement capturé pour trouver un remède au sida de l’espace, mais compte breveter ce remède pour son bénéfice personnel.

Remise en cause

Rick n’est ni quelqu’un de bien, ni un salaud complet (valeur fondamentale de Jerry). Beth ne peut laisser son abandonnisme dicter ses relations avec Rick (ce qui va à l’encontre de la valeur fondamentale de Beth).

Encore une fois, le dialogue de la remise en cause répond à celui de la situation initiale.

“… Just because i’m afraid you’ll leave again. So, no more alien prisoner.”

Si l’objectif est atteint, il l’est au prix d’un sacrifice

Jerry et Beth comprennent qu’ils sont la propre cause de leurs disputes, Rick n’est qu’un prétexte.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s